Traitement de la douleur par la Dermo Neuro Modulation : une nouvelle approche manuelle en neurosciences

FICHE FORMATION

Restriction

Minimum : 8 stagiaires - Maximum : 20 stagiaires

Possibilités d'aides au financement sous certaines conditions

Renseignements auprès du FIFPL (fifpl.fr).
Nombre de jours financés selon le thème de la formation choisie.

Durée de la formation

3.0 jours (21.0 heures)

Inscription

Si cette formation vous intéresse, vous pouvez participer à une des sessions que nous proposons. Elles se trouvent sur la partie droite de votre écran. Choisissez celle qui correspond le mieux à vos dates ou à votre localisation.

Modalités de paiement
- Soit par chèque, à envoyer avec votre bulletin
- Soit par prélèvement, RIB à envoyer avec votre bulletin (à partir de janvier 2020)
Programme détaillé

Consulter

CONTEXTE

Le terme DNM est un acronyme pour Dermo (peau), Neuro (système nerveux), Modulation (un changement d'un état à un autre). Il s'agit d'une méthode en thérapie manuelle utilisée pour influencer l'état du système nerveux sensibilisé et douloureux, afin de l'amener à un état moins douloureux et réactif. Pour mieux traiter les personnes souffrant de douleurs chroniques et persistantes, Diane Jacobs, Physiothérapeute canadienne avec plus de 40 ans d'expérience, a mis au point la DNM. Michael Reoch a eu le plaisir d'apprendre directement de Diane Jacobs et de travailler avec elle au cours des quatre dernières années.


Dans le monde de la thérapie manuelle (TM), il semble y avoir des centaines de techniques et de méthodes qui tentent d'aborder le traitement des personnes en douleur. Le point commun parmi ces techniques est que le thérapeute pousse et tord directement la peau et indirectement les tissus mous. La vitesse, la durée et la force de ces manoeuvres peuvent varier d'une méthode à l'autre, mais les effets mécanistiques sous-jacents sont sujets aux mêmes règles neurophysiologiques.

Récemment, nous assistons à une forte croissance dans la recherche en neuroscience sur les mécanismes d'influences qu'utilisent le massage et les autres interventions manuelles.


La recherche révèle les deux processus les plus importants:

1. Le toucher à d'importants effets psychologiques et physiologiques.

2. Le système nerveux génère, module et régularise ces effets.


En utilisant la thérapie manuelle comme vecteur de traitement pour la résolution de la douleur, le thérapeute doit essayer de comprendre la physiologie de la douleur, dans son cadre social, biologique et psychologique.


Ce que la recherche démontre :

    •  L'étude des effets non spécifiques de la médecine physique démontre l'importance de créer un environnement de traitement le plus sécuritaire et réconfortant possible pour la personne traitée. Par conséquent, les agissements, l'allure et l'espace de traitement ne doivent pas causer d'insécurité chez le patient.

    •  Toute forme de TM implique un contact direct avec la peau. La peau a un lien embryologique privilégié avec le système nerveux, ayant tous les deux la mêmeracine, l'ectoderme.

    •  Le système nerveux ne représente que 2% de la masse corporelle, mais utilise 20% de l'O2 et du glucose en tout temps.

    •  Le système nerveux est porteur d'impulsions provenant de la périphérie et de l'intérieur du corps. Ces signaux sont traités dans la moelle épinière et interprétés dans le cerveau pour produire une réponse émergente appropriée. Si les impulsions sont jugées assez dangereuses, la réponse émergente sera la douleur.

    •  La douleur est un processus complexe qui dépend de facteurs contextuels, psychologiques et biologiques qui surviennent le plus souvent sans perception consciente. La douleur ne peut pas se produire sans système nerveux.

    •  Le corps humain compte 72 kilomètres de nerfs en liaison intime et sinueuse avec le système vasculaire, millimètre par millimètre.

    •  La vascularisation des nerfs peut être compromise s’ils subissent une déformation mécanique prolongée.


La DNM en pratique

La Dermoneuromodulation est une méthode qui tente d'incorporer les faits neurobiologiques pour offrir un cadre sous-jacent à une approche manuelle interactive, qui permet d'aborder l'expérience douloureuse et y proposer une résolution. La DNM considère que le système

nerveux du patient doit être traité dans sa globalité, à partir des cellules du derme, jusqu'au sentiment de soi (''from skin cell to sense of self”). Les prises sont lentes et soutenues, appliquant des degrés variables de pression, sans jamais provoquer de la douleur. Les membres et le tronc sont positionnés pour affecter les structures nerveuses plus profondes en combinaison avec un étirement léger de la peau. L'effet recherché est de raccourcir et d'élargir les conteneurs de nerfs et réduire ainsi la déformation mécanique du nerf.


Quelques effets d'un traitement efficace de DNM

Somnolence;

Une réduction du gonflement et de l'inflammation;

Une sensation de chaleur, une facilité de mouvement et un relâchement des tensions musculaires;

Suite au traitement, le soulagement de la douleur continuera tout au long de la journée pour atteindre son apogée généralement 72 heures après le traitement.


OBJECTIFS

    •  Explorer la compréhension actuelle des modèles biologiques qui nous aident à comprendre le processus de perception de la douleur

    •  Développer une compréhension de l'évaluation de la douleur et des obstacles à la réhabilitation par la thérapie manuelle

    •  Développer l'appréciation de l'importance de la relation thérapeutique et améliorer les compétences pour favoriser des relations efficaces avec des patients complexes

    •  Explorer les principes de la thérapie manuelle et son potentiel d'effet sur l'expérience de la douleur

    •  Expérimenter l'application manuelle de la dermo neuromodulation en laboratoire pratique

CONTENU

1er Jour : Quel est notre travail ?

Objectifs : Comprendre le changement de paradigme en thérapie manuelle

Contenu Théorique : Revue de littérature scientifique. Réflexions sur les différents modèles de douleur. Pratique : Synthèse sur les thérapies manuelles. Expérimentation neuro sensorielle. Palpation des nerfs cutanés. 


2ème Jour : Une thérapie manuelle nouvelle

Objectif : Construire une nouvelle approche en thérapie manuelle.

Contenu : Réflexions sur l’EBP.

Pratique : Mise en place des techniques manuelles. 


3ème Jour : Raisonnement clinique et pratiques 

Objectif : Adapter la DNM aux techniques usuelles.

Contenu : Le rôle proactif du système nerveux. 

Pratique : Pratiques DNM et Cas Cliniques. 


NANTES - 10/09/2020 au 12/09/2020

Cette thématique vous intéresse ?


Renseigner votre numéro de téléphone pour être contacté plus rapidement.
En validant le formulaire, je reconnais avoir pris connaissance des Conditions du règlement général sur la protection des données (RGPD)